La mauvaise haleine, un problème souvent méconnu et parfois embarrassant.


Halitose – La mauvaise haleine

L’œil vif et le sourire étincelant, voilà qui nous donne de l’assurance pour faire une bonne impression, que ce soit dans les relations professionnelles ou privées. Mais attention à la fausse note, si l’haleine est fétide notre vis-à-vis aura surtout envie de s’éloigner de nous. De plus il est presque impossible de se rendre compte de sa propre mauvaise haleine.

Mais quelles sont les causes de la mauvaise haleine ?

Dans huit cas sur dix, l’halitose est imputable à des problèmes buccaux.

Hygiène dentaire :
Une hygiène insuffisante va laisser en place des restes alimentaires qui seront dégradés par les bactéries vivant dans la bouche et qui vont ainsi provoquer une mauvaise haleine.

Dans les problèmes d’inflammation de la gencive plus graves des bactéries anaérobies vont se développer au fond du sillon de la gencive. Ces bactéries sont connues pour dégager une mauvaise odeur typique.

Dans certains cas les bactéries anaérobies vont aussi se développer sur l’arrière de la langue.

Tout processus pathologique sur les dents, caries ou infection peut également générer une mauvaise odeur.

Sécheresse buccale :
Un manque de salive va aggraver les problèmes liés au manque d’hygiène et ainsi augmenter le risque de d’halitose. Au réveil la bouche est souvent sèche car le flux de salive diminue pendant le sommeil. Certains médicaments diminuent également la quantité de salive.

Aliments, boissons, tabac
L’ail, l’oignon, le café et le tabac ainsi que la plupart des aliments ayant une odeur naturelle marquée vont désagréablement parfumer l’haleine. De plus le café et le tabac consommé en grandes quantités diminueront le flux de salive.

Origines non buccales de la mauvaise haleine
Une série de pathologies intervenant hors cavité buccale : une mauvaise digestion, un ulcère gastrique, une hernie hiatale, des problèmes hépatiques, certaines intolérances alimentaires, certaines allergies alimentaires, une insuffisance rénale, une inflammation des voies respiratoires ou encore un diabète. L’alcool est perceptible dans l’air expiré, de même lors d’un régime strict le métabolisme va produire des corps cétoniques qui donneront une odeur d’acétone désagréable à notre haleine.

Les conseils D1 Dental Concept contre la mauvaise haleine.

Brossez vous les dents régulièrement, idéalement 3 fois mais au minimum 2 fois par jour. Nettoyez les espaces inter dentaires à l’aide de fil ou de brossettes une fois par jour. Voir conseils brossage et fil dentaire sur notre site.

Brossez la langue avec votre brosse à dent ou utilisez un gratte langue spécifique.

Effectuez régulièrement des détartrages et contrôles dentaires chez une hygiéniste et un médecin dentiste pour le maintien de votre santé bucco dentaire à long terme.

Commencez la journée avec un grand verre d’eau au saut du lit et maintenez une bonne hydratation tout au long de votre journée. Cela contribue à éviter une sécheresse buccale.

Ayez une alimentation saine et équilibrée. L’ail et l’oignon sont bons pour la santé mais donnent une haleine désagréable. A éviter les jours et veilles de rendez vous importants. Si vous fumez une mauvaise haleine devrait vous donner une motivation supplémentaire d’arrêter.

Limitez votre consommation d’alcool à certaines occasions et avec modération.

Les médecins dentistes et hygiénistes D1 Dental Concept se tiennent à votre disposition pour rechercher les causes d’une halitose et vous aider à y remédier.

Conseils

  • Détartrages et contrôles dentaires

  • Une alimentation saine et équilibrée

  • Grand verre d’eau au saut du lit

Autres conseils